Les derniers rhinocéros : Les aventures extraordinaires d’un homme qui voulait sauver une espèce – Lawrence Anthony

Partage aux copains

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email
Première de couverture The Last Rhinos - Lawrence Anthony
The Last Rhinos – Lawrence Anthony

VF : Voir sur Amazon 

VO : Voir sur Amazon

 

Vos connaissez bien Lawrence Anthony maintenant ! Pas encore ? Quelle chance !! Vous allez découvrir un héro qui a le courage de vraiment exister ! 🤠

Lawrence Anthony, ce n’est pas vraiment le type de personne que vous croiserez dans le bus avec une mallette défraîchie et une cravate un peu rigolote. Lui son style c’est plutôt tenue de ranger, (un peu comme les scouts c’est vrai…) et roulant doucement en Toyota Land Cruser sur des chemin cabossés d’Afrique. Si vous n’avez pas encore lu ses deux premiers livres, allez y et on se retrouve après ! 

 

 

J’espère que vous êtes allé voir mes articles sur ses deux premiers livres pour que puissiez nous suivre. 

Donc, on a bien comprit que Lawrence Anthony est un vrai passionné qui n’aura peur de rien si on s’en prend aux animaux. Aller en Irak en plein guerre ? Why not ? 

Pour continuer la vanne sur l’imaginaire relation de Lawrence (je l’appelle Lawrence maintenant 😎) et les scénaristes d’Hollywood, on en est où ? Est-ce que cette fois ce seraient pas eux derrière toute cette histoire qui est, on peut le dire, IN-CRO-YABLE… 

Encore une fois j’essaie de placer le décor sans trop vous en dire.

Disons que Lawrence est déjà bien occupé dans sa réserve avec tous ses animaux et la gestion de sa réserve. Mais bon, pour un passionné comme lui, tant qu’il peut s’occuper de ses animaux et en accueillir de nouveaux, c’est une vie rêvée. 

Seulement, même dans une réserve comme la sienne « Thula Thula » bien équipée et bien protégée, des braconniers arrivent à s’introduire en pleine nuit, abattent son unique rhinocéros blanc et repartent avec la corne… Là commence l’aventure folle de Lawrence qui est bien décidé a sauver cette espèce. 

Les derniers représentants sauvages des rhinocéros blancs sont dans une réserve au nord du Congo. Petit soucis, cette région est une zone de non-droit et de guérilla entre l’armée Ougandaise et un  mouvement rebelle nommé l’Armée de Résistance du Seigneur depuis 1987… C’est un groupe de rebelle qui est assez puissant pour défier des pays et qui recours à tout ce qu’il y a de plus atroce pour accroître son pouvoir : drogue, pillage, enfants soldats, braconnage, ect…  Autant dire que c’est un endroit ou un mort en plus ou en moins passerait inaperçu donc impossible d’y aller sans risquer sa vie. 

 

photo du chef de la LRA, Joseph Kony.
Le chef de la LRA, Joseph Kony.

D’ailleurs si vous trouvez ce documentaire, envoyez moi un message, même Arte l’a supprimé de son site… 

 

Eh bien, pas de soucis pour Lawrence… Il va y aller. 

Il va y aller, pour discuter avec les représentants de l’Armée de Résistance du Seigneur et de l’Armée Ougandaise. Comment va se finir cette aventure un brin dangereuse ? 

Impossible de faire mieux que la quatrième de couverture de la version français pour résumer ce livre :

« Tout est vrai dans ce formidable récit qui vous transportera dans un monde de sorciers, de soldats rebelles, de politiciens véreux et d’hommes au grand cœur et au courage sans faille, prêts à risquer leur vie pour sauver les animaux en danger. »

Tout est dit 🤩

 

VF : Voir sur Amazon 

VO : Voir sur Amazon

 

 

* Je vous spoil un peu le livre mais Lawrence survivra à toutes ses aventures en Afrique centrale. Malheureusement il disparaîtra en 2012, quelques temps avant la parution de ce livre. Il décède d’une crise cardiaque chez lui. Le monde perd un homme courageux qui vivait avec ses convictions et qui a été si utile à la Conservation. 

 

 

Tu as appris quelque chose ? Partage le aux copains !

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rester libre

La Rédaction de Kouloula, est et restera indépendante ! C’est pour cela que nous utilisons parfois des liens affiliés. Nous touchons des commissions, sans coût supplémentaire pour vous. Vous pouvez donc facilement nous soutenir, merci à ceux qui le feront 🔥

A lire aussi

Suivre kouloula sur les réseaux

En nous soutenant sur les réseaux sociaux, vous nous donnez du poids face aux annonceurs et vous nous donnez la motivation de continuer à partager avec vous ! Merci