Siya Kolisi: Against All Odds – Jeremy Daniel

Partage aux copains

Première de couverture de Siya Kolisi Against All Odds - Jeremy Daniel
Siya Kolisi Against All Odds de Jeremy Daniel

 

VO : Voir sur Amazon

 

 

24 ans après sa première victoire, racontée par John Carlin dans « Déjouer l’Ennemi », l’équipe de rugby d’Afrique du sud remporte sa 3ème victoire à la coupe du monde. 
 
Pour ceux qui n’ont pas encore lu « Déjouer l’Ennemi », vous aurez au moins vu le film « Invictus »de Clin Eastwood  ! 
 
Je vous conseille aussi d’aller lire l’article « Le rugby de l’Afrique du sud » pour bien comprendre l’importance de ce sport dans ce pays si particulier. 
 
En ce qui concerne Siya Kolisi, il est né en Juin 1991 dans un township pauvre de Port Elisabeth. Il est élevé par sa grand-mère, et développe très jeune la passion du ballon ovale.
 
Il est repéré à 12 ans lors d’un tournoi et obtient une bourse pour rejoindre la grande école de Grey High School. Sa mère meurt lorsqu’il a 15 ans… 
 
C’est le rugby qui le sort de sa condition. 
 
En 2018 il est nommé capitaine de l’équipe nationale par le sélectionneur Rassie Erasmus. Il devient alors le premier capitaine noir d’Afrique du Sud. 
 
Si Siya Kolisi remporte la coupe du monde de rugby  avec son équipe 2019, il remporte aussi la récompense de Champion de l’année par Sport and Peace. 
 
Jeremy Daniel retrace la vie déjà bien remplie d’accomplissements ! 
 
 

VO : Voir sur Amazon

 

 

SUPER interview de Siya Kolisi mené par Isabelle Ithurburu : 

Tu as appris quelque chose ? Partage le aux copains !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *