Objectif : Pôle Nord de nuit – Mike Horn

Partage aux copains

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email
Première de couverture Objectif : Pôle Nord de nuit - Mike Horn
Objectif : Pôle Nord de nuit – Mike Horn

 

Voir sur Amazon

 

 

Comme je l’ai expliqué dans l’article sur « Vouloir toucher les étoiles » de Mike Horn on parle ici d’un livre sur pôle nord, parce que Mike Horn est Sud-Africain et que l’on veut partager avec vous des livres sur les grands personnages Sud-Africains. Bon, un peu aussi parce que ce mec est génial et que ses livres sont des voyages fantastiques et de véritables leçons de vie 🙄

Pour situer un peu cette aventure là parmi toutes celles qu’il a au compteur, c’est sa troisième. Sa troisième grande expédition après son tour du monde le long de l’équateur « latitude zéro » et l’expédition Arkos qui est une marche de 20 000 km autour du cercle polaire arctique.

Cette fois, c’est encore quelque chose que personne n’avait fait avant lui. Avec un expert de la banquise, le Norvégien Borge Ousland, ils vont marcher jusqu’au pôle Nord, et cela en hiver. C’est à dire en pendant la nuit polaire ! Ils ne verront le soleil que dans les derniers jours ⭐

Les conditions sont extrêmes : le froid polaire de -40°, aucune assistance ni ravitaillement, 2000 km de marche sur la banquise et quelques traversées à la nage quand nécessaire… 🥶

Il y a les expéditions dans des paysages magnifiques et chaleureux, des expéditions où l’on rencontre des personnes accueillantes et généreuses, pour celle-ci, ils n’auront que la nuit, la solitude et le froid. 

Imaginez, 62 jours d’effort et d’inconfort glacé. Imaginez, vous marchez et que chaque pas, peut être une chute dans l’eau gelée. Imaginez, chaque pas peut être fatal et qu’il ne vous rapproche même pas de votre objectif… eh oui, comme la banquise bouge, ils ont marché pendant des jours entiers avec le sol qui se déplaçait dans le sens contraire. Le soir, imaginez quand le bilan d’une journée entière de marche est : « on a reculé de 3 km »… 

Et pourtant, ils vous continuer jusqu’au bout, alors que tout les pousse à abandonner, ils vont garder cette obsession en tête : aller jusqu’au bout.

C’est un voyage littéralement unique et une source de leçons de vie inestimables.

 

 

Voir sur Amazon

Tu as appris quelque chose ? Partage le aux copains !

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rester libre

La Rédaction de Kouloula, est et restera indépendante ! C’est pour cela que nous utilisons parfois des liens affiliés. Nous touchons des commissions, sans coût supplémentaire pour vous. Vous pouvez donc facilement nous soutenir, merci à ceux qui le feront 🔥

A lire aussi

Suivre kouloula sur les réseaux

En nous soutenant sur les réseaux sociaux, vous nous donnez du poids face aux annonceurs et vous nous donnez la motivation de continuer à partager avec vous ! Merci 

Lecture du moment

Première de couverture L'année du Lion - Deon Meyer