GVI Devenir volontaire dans une réserve dans le Limpopo 🐘

Partage aux copains

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email
Photo de GVI devenir volontaire en Afrique du sud

Dans la réserve naturelle de Karongwe ! 

 

On a déjà parlé de ce sujet dans l’article sur l’éco-volontariat qui fait une bonne introduction au projet GVI de la réserve de Karongwe. Je vous invite à aller lire cet article avant de poursuivre ! 

… 

..

.

Vous avez fait vite ! Super ! ✌

Alors qu’allez vous faire avec GVI dans la super réserve de Karongwe ??

La réserve naturelle de Karongwe est à l’origine des fermes individuelles, qui se sont associées en 1998 pour créer une réserve de plus de 8 000 hectares ! L’organisation GVI a commencé à travailler avec Karongwe il y a 20 ans, en 2001. Leurs premiers objectifs étaient de surveiller les prédateurs et les grands herbivores de la réserve.

Le programme le plus connu est celui des Guépards ! Vous participerez aux recherches scientifiques sur les guépards de la réserves de Karongwe. Rassurez-vous,vous ne ferez pas de prise de sang de Guépards sauvages ! 

 

 

Se rendre utile 

 

La mission est basée sur l’observation quotidienne des différents guépards de la réserve. Vous observerez leurs comportements et leurs déplacements tous les jours. En récoltant toutes ces informations vous rendez possible l’analyse empirique des vétérinaires.

Les recherches sur les guépards sont coordonnées avec Endangered Wildlife Trust, une organisation qui gère la métapopulation de guépards en Afrique du Sud. 

Très concrètement ça veut dire qu’il faut se lever très tôt (4 ou 5 heure du matin) pour partir en game viewer avec les copains à la recherche des guépards. Le réveil est un peu difficile certains jours, mais ça vaut largement les quelques cernes qu’on ramasse !!! 🤠

Pour trouver les guépards, vous partez en game viewer (la jeep avec l’arrière aménagé pour transporter des passagers) et à tour de rôle les volontaire utilisent l’antenne radio, la radio telemetry, pour localiser « à un près » le guépard recherché.

Photo à Karongwe, quand on cherche des guépards avec la radio
Quand on cherche des guépards avec la radio dans la réserve de Karongwe !!

 

Il faut savoir que le guépard est une espèce vulnérable sur la Liste rouge de l’UICN des espèces menacées. En effet, les guépards, sont naturellement assez fragiles de par une faible diversité génétique et à cause de leur gabarit moins important que les autre prédateurs plus grands et plus forts comme les lions, les léopards ou les hyènes.

Mais le plaisir n’est pas uniquement dans la chasse aux guépards, puisque vous vous arrêterez aussi en chemin pour photographier et noter les coordonnées et le comportement de chaque animal croisé ! Que ce soit un Impala, un Lion ou un petit lézard ! C’est dingue ça, vous êtes avec un guide ranger expérimenté et vous avez tous les jours un méga safari !! 🤩

Si vous avez déjà vos livres sur les animaux de l’Afrique Australe vous pourrez les prendre avec vous, sinon il y en a sur place.  

Les volontaires de GVI participent également à l’amélioration de la base de données de South African Bird Atlas Project (SABAP2) qui est aujourd’hui, le plus grand projet de surveillance des oiseux d’Afrique du Sud. 

Les observations récoltés seront aussi utiles à l’organisation Elephant Alive qui est engagée dans la conservation des éléphants en Afrique du sud depuis plus de 20 ans ! Vous observerez leurs comportements ainsi que l’impact de leur présence sur la faune et la flore de la réserve. 

 

photo du game viewer pour observer des empreintes
Quand on sort du game viewer pour observer des empreintes !
Source : gvi.co.uk

 

Vous êtes donc tous les jours dans la réserve Karongwe et quand vous ne partez pas en safari pour observer les animaux vous pouvez rester vous reposer avec les autres volontaires à la base, qui est d’ailleurs elle aussi au cœur de la réserve, soit partir en visite à Hoedspruit ou dans une réserve environnante ! 

Vous serez largement mis à contribution tout en visitant un peu la région du grand Kruger (autour du Parc National Kruger) ! J’en profite pour vous mettre en garde, c’est un stage fatiguant… Vous vous réveillez tôt, il fait froids à 5 heures du matin puis caniculaire à 11h,  vous passerez parfois 12 heures en Safari, et vous serez toujours sollicité  ! 

Les bons cotés de ça, c’est que vous serez en Safari tous les jours, que vous vous endormirez avec les bruits de la brousse tous les soirs, que vous aurez un levé de soleil incroyable tous les matins et que vous serez entourés de personnes qui viennent de tous les coins du monde avec la même passion que vous !! 😉

 

 

 

Plus d’information sur leur site : gvi.co.uk

Tu as appris quelque chose ? Partage le aux copains !

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rester libre

La Rédaction de Kouloula, est et restera indépendante ! C’est pour cela que nous utilisons parfois des liens affiliés. Nous touchons des commissions, sans coût supplémentaire pour vous. Vous pouvez donc facilement nous soutenir, merci à ceux qui le feront 🔥

A lire aussi

Suivre kouloula sur les réseaux

En nous soutenant sur les réseaux sociaux, vous nous donnez du poids face aux annonceurs et vous nous donnez la motivation de continuer à partager avec vous ! Merci